Rhumes estivaux : Comment se protéger des maladies saisonnières ?

Avec le retour du mauvais temps et des températures en baisse, il n’est pas rare de contracter des maladies généralement associées à l’hiver, même en plein mois d’août. Le rhume, qui est généralement associé à la saison hivernale, sévit déjà dans certains endroits de France. En effet, les basses températures et les conditions météorologiques défavorables ont créé un environnement propice à la propagation de ces virus, qui touchent un grand nombre de personnes en été.

Météo défavorable et propagation des maladies

Les virus saisonniers habituels, qui ont l’habitude de frapper principalement pendant l’automne et l’hiver, font leur apparition plus tôt cette année, dès le mois d’août. Les médecins ont déjà constaté une augmentation des cas de rhino-pharyngite, rino-trachéite et laryngite.

Les températures inférieures à la normale et les conditions météorologiques défavorables, notamment dans le nord de la France, ont conduit de nombreuses personnes à adopter des comportements similaires à ceux des saisons froides. Cela inclut la fermeture fréquente des fenêtres, une aération insuffisante et plus de temps passé en intérieur. Malheureusement, ces habitudes favorisent la transmission des virus respiratoires entre individus.

Impact des rayons UV

Les virus responsables des rhumes sévissent en réalité toute l’année, mais en faible quantité. Les rayons ultraviolets du soleil contribuent en partie à les neutraliser. Cependant, la météo défavorable actuelle réduit l’effet protecteur des rayons UV, favorisant ainsi la propagation des maladies.

Conseils pour éviter les maladies estivales

Afin de se protéger des maladies saisonnières en été, il est essentiel de prendre certaines précautions. Même si les températures sont plus fraîches que d’habitude, il est important de bien aérer le domicile. En outre, se laver le nez à l’eau de mer le soir est une recommandation du pharmacien Michel Lroy à Paris. Cette pratique permet d’éliminer les particules accumulées tout au long de la journée et réduit les risques d’infection.

Lire également  Accessibilité aux soins : le rôle croissant des pharmacies en ligne

Le port du masque reste également conseillé dans les zones à forte fréquentation pendant cette période de l’année. En effet, après les festivités de Bayonne, les cas de Covid ont augmenté chez les fêtards, démontrant l’efficacité du masque comme mesure préventive.

Bien que l’été soit généralement considéré comme une période propice aux vacances et aux loisirs, il est essentiel de rester vigilant face aux maladies saisonnières qui peuvent survenir, même en plein mois d’août. En adoptant de bons gestes tels que l’aération du domicile et le port du masque dans les lieux à forte affluence, il est possible de réduire les risques d’infection et de profiter pleinement de la saison estivale.

Notez la publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *